Le mot du P’tit Chocolat

Moi le petit chocolat…téléchargement (13)

Mon prénom importe peu. Aujourd’hui c’est une bataille de moi contre moi… Enfin de moi AVEC moi!

On a toutes et tous des hauts des bas, certains plus que d’autres qui peuvent affecter nos vies :

– Certains reprennent fantastiquement le dessus et je les salue,

– Certains comme moi n’ont pas très bien commencé, ont à un moment tout défoncé et cette victoire phénoménale, d’un coup, a explosé suite à un événement… On se retrouve de nouveau en dessous de zéro… On se.. maintient en vie, des idées plein la tête, ça oui les idées, les infos on les a… mais on n’a plus le courage, on a peut être peur du changement, on a totalement perdu confiance en soi, l’estime de soi…

– Puis on a ceux qui se battent perpétuellement depuis le départ, qui survivent, tant bien que mal, pour qui la vie est un bagne, un enfer. On est mal en permanence, du regard et du jugement des gens, de l’image que l’on renvoie dans le miroir, de sa santé mentale et physique…

Mon 1Day 1Change Challenge perso est un projet multiple : économie, santé, physique, bien être.

Je ne suis pas une de ces warrior girls que l’on voit sur certains sites qui réussissent à tout chambouler en un claquement de doigts (mais comme je vous admire!). J’ai déjà commencé à changer, mais comme je ne me sens pas forcément « aidée » autour de moi, j’éprouve le besoin de tout retranscrire, immortaliser ce que j’ai été capable de changer et continuer à sortir de ma zone de confort, doucement mais sûrement. Il n’est pas rare le matin d’avoir envie de refaire un pas en arrière, c’est déjà arrivé mais peut être justement parce que je ne pouvais pas remémorer clairement mes progrès parce qu’il n’y avait aucune trace. Il me semble important de ne pas se voiler la face, que ce soit du bon ou du mauvais coté…

Pourquoi un petit chocolat? Parce que j’ai souvent en tête la phrase culte de Forrest Gump « La vie c’est comme une boite de chocolats, on se sait jamais sur quoi on va tomber »

Cette boite peut être moi et les chocolats chaque moment de ma vie

Cette boite peut représenter aussi notre société et moi un maigre élément qui peut, certes apporter du réconfort mais aussi faire faire la grimace parce que je suis celui à la liqueur, le dégueulasse que pas grand monde aime manger…

On a tous un goût différent, on peut nous aimer ou nous détester, mais le principal, c’est être bon pour quelqu’un, en commençant par soi même!

A propos de l’alimentation

Je ne suis pas médecin, je ne vends pas de formules miracles en prétendant vous faire perdre 10kg en un mois. Les bases de la nutrition, je les ai certes, mais je ne suis pas nutritionniste.

Comme bon nombre d’entre vous, j’ai testé ces pseudos régimes miracles et oui j’ai perdu… des kilos mais aussi connaissance dans des WC sur mon lieu de travail. Et j’ai repris, jusqu’à parfois le double.

Donc vous êtes prévenu(e)s : Vous ne trouverez ici que des moyens pour manger mieux, moins, de vous mettre à bouger, vous sentir mieux intérieurement et extérieurement.

Je me dois de vous conseiller, avant toute chose aussi, à consulter votre médecin et lui demander aussi de vous suivre pendant votre phase de changement alimentaire. Cela peut être à la fois rassurant et encourageant!

Pour réaliser quelles sont vos mauvaises habitudes alimentaires, je vous conseille de noter sur un petit calepin tout ce qui passe par votre bouche et à quelle heure. Vous allez voir que vous êtes capables par vous même de mettre le doigt sur ce qui ne va pas.

J’ai créé ce site pour partager mon expérience, et éventuellement vous donner des idées. Toutes vos suggestions sont les bienvenues. Ce site est aussi le vôtre donc n’hésitez pas à contribuer!

Mon concept « One Day One Change Challenge » a pour but de changer les choses et de s’y tenir. On est capable de passer des mois (voire des années) à se dire « Lundi je m’y mets, je vais faire un régime à 400 Kcal et 3 heures de sport par jour ». J’exagère à peine, vous le savez bien! Et au bout de quelques heures, vous vous empiffrez, sur le canapé en disant que vous n’étiez pas préparé(e)s, vous commencerez demain…

Et si chaque jour… pendant tous ces mois voire toutes ces années, vous aviez changé une chose… Une seule dans vos mauvaises habitudes? Aujourd’hui vous n’auriez pas l’image qui vous déplaît tant de vous même. Et tout cela dans la douceur et la patience.

A propos du minimalisme et de l’aspect financier

Idem, pas de miracle mais de l’auto-discipline. Comme je le dis à maintes reprises dans mes articles, je ne gagne pas des milles et des cents. Mes fins de mois sont très difficiles aussi, mais petit à petit je diminue la zone rouge de mon compte en banque et je recule l’échéance de la crise mensuelle…

Je tente aussi, de par ma propre expérience, d’éveiller certaines consciences et « combattre le lessivage de cerveaux créé par la société de consommation ». Je ne dis pas qu’il convient à tous d’aller vivre au fond des bois, cultiver son champs et vivre en ermite mais réaliser que souvent on achète ou fait des choses non pas pour son auto-satisfaction mais pour s’intégrer à un clan qui nous accepte en fonction de nos biens avant même de savoir qui nous sommes. Le meilleur exemple que je connaisse autour de moi et personne n’y échappe, quelque soit l’âge (compte tenu que j’en vois, ahurie, dans des mains de plus en plus jeunes) c’est le téléphone portable. Il y a tellement à dire rien que pour ce sujet que j’en ferai un article…

J’ai lu une fois je ne sais plus où, que l’on n’achète pas les choses avec de l’argent mais avec les heures de notre vie. C’est tellement criant de vérité qu’aujourd’hui je réfléchis, avant d’acheter, à ces heures passées au travail, à courir, se soucier de mes patients, supporter certaines collègues. Ce temps mérite t’il que je gâche mon maigre salaire dans des conneries? Je préfère largement être reconnue pour ce que je suis que pour la marque de mon portable et de ma voiture. A ce jour, le peu que je peux mettre de coté, je le dépense à me créer des souvenirs, appareil photo en main : du tourisme, des sorties, des spectacles… Faisons le test : Dans 20 ans, vous vous souviendrez de ce super moment avec famille ou amis lors d’un weekend à la campagne ou du IPhone27?

Vous voyez où je veux en venir? Maintenant chacun ses intérêts et ses buts dans la vie. Il y a 10 ans pour moi, c’était gagner un max de pognon pour me payer plein de choses… 10 ans après, je constate aucun souvenir de voyages car je ne suis jamais partie, faute de temps. Je me souviens par contre des sommes données aux Impôts, des gens mal-attentionnés, de la fatigue, du stress, toujours en vouloir plus, du gâchis… Puis la dégringolade… Plus personne, plus rien… Et comme on le dit souvent, c’est là où on voit ses véritables amis… Mais en fait, au bout d’un moment on réalise que les valeurs sont là, quand on est dans la difficulté. On se réveille et on apprend à aimer vivre dans l’adversité, à apprécier la moindre acquisition.

 L’estime de soi

Il ne faut pas croire, j’aime les vêtements, les bijoux, me sentir jolie (je dis même parfois propre. Non pas que je ne me lave pas tous les jours, mais quand je passe en mode grunge, je peux avoir pris 3 douches, je me sens… bah grunge* quoi!). Je ne me permets pas, certes, d’avoir un dressing à rallonge mais j’ai appris une chose : on peut avoir du style sans se ruiner. Ma mamy me disait toujours qu’être bien coiffée faisait tout (et de toujours sortir avec une culotte propre… krrrkrrr). Je sais qu’il est très facile de se laisser aller à un point où ça ne nous dérange pas de sortir en pyjama pour aller chercher le pain. L’estime de soi commence par quelques petits rituels à adopter, tous les jours. Et bien que j’avoue ne pas aimer avoir à admettre cela : l’entourage vous regarde (et malheureusement vous juge) en fonction de votre attitude et votre paraître. Mais ne perdez jamais de vue que tout ce que vous faites, tous ces changements, c’est pour vous. Si votre entourage (parce que vous y aurez droit ne soyez pas inquiets) vous renvoie des retours négatifs, il y a plusieurs raisons : les vrais amis mettront le doigt sur un faux pas vestimentaire et joueront les relookeurs pour votre bien. Il y aura aussi ceux pour qui ça dérange que vous vous tiriez vers le haut (fuyez!). enfin il y aura ceux qui… aimeront toujours ramener leurs fraises pour vous faire reculer parce qu’ils se prennent leur complexe d’infériorité en pleine poire (c’est tellement plus facile de casser les autres que de se regarder dans le miroir hein?).

Pour finir, et tout cela se rejoint, quand on se sent bien dans ses baskets, quand on respire la confiance en soi, que l’on sourit naturellement, on attire les gens… positivement. Et notre estime en soi remonte encore et encore.

C’est cela que j’ai envie de partager avec vous. J’aimerais vous donner l’envie d’aimer la vie autrement.

Le plus dur est de commencer : on manque de confiance, on a peur du changement. Il ne faut pas croire je suis la première ainsi. Et en fait c’est tellement facile de s’isoler, se cacher (par exemple moi derrière mes kilos) mais est-ce vraiment une vie franchement? Comment ça vous ne le méritez pas? Pourquoi?

Oui vous avez le droit d’être heureux, de sourire, de rire, d’avoir le cœur léger. Vous avez le droit de… vivre. Oui vivre, chacun à son niveau ok mais créez vous des bons souvenirs, des beaux souvenirs. C’est bien plus précieux qu’on ne le pense et même si bien sûr nous sommes tous différents avec des centres d’intérêts différents, je vais tâcher de vous aider, de vous donner l’envie de vous créer des souvenirs sans vous ruiner. Je sais que l’argent est le principal problème des familles aujourd’hui. Je ne vous garantis pas de pouvoir vous offrir le tour du monde mais vous conduire à vivre autre chose…

Je pars en éclaireuse…

Les choses de valeur sont bien plus accessibles qu’il n’y parait.

* Grunge : Crasseux

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s