Running – Au 3ème jour : ressentis, endroits et moments pour courir…

Poster un commentaire

J’attaque le 3ème jour et croyez-moi, je le sens passer! Je souffre entre les cuisses et aux abdos (oh purée j’en ai! J’en ai quelque part là dessous!!!)

Alors déjà, j’ai oublié de vous dire que j’ai téléchargé l’appli « Nike Running » pour enregistrer mes.. performances (bah oui ça en est quand même nan mais!). Tu peux mettre ta musique en même temps et de temps en temps une voix te dit depuis combien de temps tu cours et la distance parcourue (et éventuellement partager sur FB ou Twitter).

Le 1er jour, nous avons couru sur la plage de Cannes La Bocca vers 21h. Deux avantages : se garer et la tranquillité!

Pour être franche, marcher vite pendant 10 minutes pour s’échauffer ça m’a gonflé. J’ai commencé mes séries au bout de 3 minutes et du coup au lieu d’en faire 4, j’en ai fait 10… Comme il n’y avait personne, je n’ai pas eu « peur » de souffler bruyamment et c’est ce qui explique sûrement que j’ai pu tenir aussi longtemps.

Les 2 méchants points positifs :

  • Je n’ai pas fumé le reste de la soirée (j’ai fini mon paquet soit 2 clopes restantes le lendemain et je n’ai pas eu de manque. Par contre j’ai acheté un paquet de lights le soir pour le boulot mais je ne me suis pas précitée dessus).
  • Je n’ai pas eu de pulsions bouffe de la soirée et la journée suivante (mais bim au boulot rebelote)

Le 2ème jour, motivée, j’ai voulu aller courir dans un parc proche de mon lieu de travail avant de prendre mon poste… vers environ 17h… Bah grosse bêtise

  • J’étais seule donc pas à l’aise
  • Une tonne de monde
  • Bien que je les adore, trop d’enfants et donc passé mon temps à éviter les vélos et leurs courses…
  • Je n’ai couru que 6 minutes, gavée et super fatiguée par rapport à la veille

Aujourd’hui, on devait y aller à la sortie de mon taff à 7h du mat’ mais

  • Il a commencé à pleuvoir
  • Je ne sentais pas bien. Sûrement la fatigue et mon grignotage nocturne
  • J’étais gelée (sûrement la fatigue)

Nous avons fait demi-tour et je suis allée m’effondrer dans le lit

Comme je reprends le boulot ce soir (dans 4h), je me mets en pause aujourd’hui (déjà!). Le temps que mes courbatures s’apaisent et reprendre demain à bloc. Je vais profiter de mes 3 jours de repos pour attaquer à fond (voire même tenter de rattraper l’exercice d’aujourd’hui le matin et recourir le soir)

En bref :

Conseils running

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s